jeudi 28 janvier 2021

Portes Ouvertes virtuelles STD2A

PORTES OUVERTES VIRTUELLES STD2A

Dans la situation actuelle créée par la pandémie de COVID19, 

les portes ouvertes 2021 des STD2A

se cantonnent au diaporama PDF ci-dessous,

une explication approfondie de la pédagogie déployée.

 

 Vous pouvez le télécharger ici : https://ahp.li/1442d3933f3f87524d2f.pdf

 

 

mardi 12 janvier 2021

[analyse] Repérages graphiques

Une heure pour visualiser 2 séries de films courts sur la notion de causalité et d'enchainement de séquence.

Capter et formuler graphiquement l'enchaînement des causes-effets.

SEQUENCE 1

Le Cours des Choses (Der Lauf der Dinge) est un film expérimental suisse réalisé en 1987 par Peter Fischli et David Weiss et sorti en 1988. Film sans dialogue, il a été tourné en 16 mm couleurs et dure 30 minutes.
 
Le film offre une suite « naturelle » d’accidents scientifiquement et ludiquement organisée, une expression du principe de causalité. Ainsi va le cours des choses : elles tombent, se retournent, prennent feu, explosent par simple contact ou rencontre.
 
Par un effet de faux plan séquence, notre œil hypnotisé poursuit cet enchaînement perpétuel accompagné par des bruissements légers de feu, d’écoulement d’eau, de tôle frottée, de plastique fondant, de froissement de cartons…
Ce laboratoire en mouvement expérimente le processus de transformation des énergies avec l’appétit de recherche des enfants .
 
Les thèmes du chaos et de l’ordre, récurrents dans leur travail, font osciller leurs productions entre humour et légèreté, métaphysique et ironie. Le travail des deux artistes questionne le monde et les conditions d’apparition du monde ; il s’interroge sur la difficulté à donner un sens à la vie et à la présence de l’homme sur terre dont l’une des œuvres les plus représentatives est certainement Der Lauf der Dinge, que beaucoup considèrent comme l’une des pièces majeures de l’art vidéo.
 
L’œuvre de Peter Fischli et David Weiss questionne notre rapport au temps, à l’espace et aux énergies, il perturbe également notre rapport à l’art, aux normes artistiques.
Cette œuvre peut en effet dérouter son regardeur, même si Duchamp nous a débarrassé depuis longtemps de l’équation art=beauté, on ne peut cependant pas dire qu’avec ses matériaux de récupération, son esthétique d’arte povera en mouvement, celle des deux artistes suisses en soit pour autant dépourvue (de beauté). C’est là où elle est très intéressante : dépourvue de ce que l’histoire des arts nous avait montré comme la référence majeure (le beau), Der Lauf der Dinge nous en propose un autre étalon. Le beau ici vient de son aura de magie expérimentale, de son alchimie des origines, et si l’on est séduit, conquis, c’est davantage par la grâce et la fragilité de ces mouvements incertains mais qui semblent trouver à chaque fois, l’énergie d’aller plus loin. Difficile ici de ne pas nous voir mêmes.
 
Extraits issus d'un MASTER MEDIATIOIN CULTURELLE : 
 
 



SEQUENCE 2

En 2012, pour sa 14e édition, les Designers’ Saturday de Langenthal offrent une carte blanche
à l’ECAL/Ecole cantonale d’art de Lausanne. C’est dans ce cadre que l’ECAL présente l’exposition « Low-Tech Factory », une sélection de machines conçues par des étudiants de Bachelor en Design industriel et de produit lors d’un projet de semestre mené par le designers Chris Kabel. A Langenthal, les usines sont omniprésentes. Pour cette carte blanche, il nous a semblé naturel de demander aux étudiants de réfléchir à la valorisation du processus de fabrication d’un objet, allant de la machine au produit fini. Ils ont ainsi expérimenté des principes de mise en forme simples et astucieux tels que le moulage, le thermoformage ou le tricotage, afin d’obtenir des produits finis.

«Low-Tech Factory» aborde le thème de l’auto- production chère aux designers, en regroupant quatre machines ludiques qui produisent pendant toute la durée de l’exposition des bonnets, des sacs, des lampes et même du pop-corn !



lundi 11 janvier 2021

[Sujet 5 suite] enquêtes typographies

programme 1STD2A demi-groupe à la maison 11 au 16 janvier et 18 au 23 janvier 2021.
 

 

Jamie Reid 1977, pour la pochette de l'album "Never mi,d the bollocks" du group les Sex pistols (Angleterre).

Joost Schmidt, 1923 pour l'affiche d'une exposition de l'école du Bauhaus à Weimar (Allemagne).

Malte Martin, environ 2000, pour des affiches du Théâtre71 (France).

 

Regarder les épisodes 2 et 3 de « L’ODYSSÉE DE L’ÉCRITURE »

En replay ARTE ou sur YOUTUBE. Diffusion jusqu’au 20 janvier.

Prendre des notes (en utilisant des arrêts sur image).

Concentré, au calme. 2 x 52 mn + temps de prise de notes.

Vous pouvez consulter les notes de Marc Vayer sur l’épisode 1, ARSAlive : https://arsalive.blogspot.com/2020/12/lodyssee-de-lecriture.html


Réaliser un SAFARI TYPOGRAPHIQUE dans l’espace public. [enquête graphique]

Deux façons de procéder.

Si vous êtes « en ville », vous pouvez vous balader dans le centre ville ou dans un quartier précis et et vous aurez de nombreuses occasions de relever graphiquement des typographies tout autour de vous.

Si vous habiter de façon plutôt isolée, rendez vous dans le centre du village le plus proche pour trouver un lieu propice à ces relevés.

Vous dessinez sur un carnet un maximum de typographies différentes de l’espace public. Vous notez le contexte du relevé.

Vous dessinez au moins un mot et quelques lettres en particulier.

Munissez-vous de différents crayons adaptés aux formes des lettres que vous reproduirez : feutres, crayons feutres noirs fin, crayons calligraphiques, etc.

Pensez à regarder les typos de la signalisation routière, des enseignes de magasin, des indications sur les monuments officiels et les frontons des bâtiments institutionnels, sur le « monument aux morts », sur les affiches en vitrine des commerces, sur les panneaux publicitaires, etc.

Sur ARSAlive, un safari typo en 2013 : http://arsalive.blogspot.com/2013/10/safari-typo-12.html

Un autre ici en 2015 : http://arsalive.blogspot.com/2015/10/urban-sketshing-typographique.html

Habillé chaudement avec des gants ou des mitaines et un bonnet, 3 x une heure.


Analyser des AFFICHES (essentiellement) TYPOGRAPHIQUES

A - 3 images vous sont données (Joost Schmidt 1923, Jamie Reid 1977, Malte Martin 2000) à analyser selon la méthode d’analyse suivante :

Données contextuelles : Vous repérez les auteurs, la date de parution, le sujet et les commanditaires.

Données graphiques : Vous décrivez les types de formes (géométriques, manuelles, etc.), les types de couleurs (gammes, contrastes, etc.), les types de textures (aplats, dégradés, etc.), la composition (lignes de construction, type d’organisation des espaces). Petits schémas possibles.

Vous donnez votre avis sur le degré de lisibilité des informations (lisible, illisible, frontière entre les deux, etc.)

Vous donnez votre avis sur la relation entre les formes typographiques et le sens des informations, du ou des messages de l’affiche.

Concentré, très au calme. 3 x 1/2 heure, 1 A4 par affiche (pas besoin de les reproduire graphiquement)


B - Cherchez par vos propres moyens 3 images d’affiches essentiellement typographiques, sur le web ou dans des ouvrages artistiques et/ou historiques. Analysez-les de la même manière que les précédentes.

temps de la recherche : à votre discrétion

Concentré, très au calme. 3 x 1/2 heure, 1 A4 par affiche (pas besoin de les reproduire graphiquement)


FOOTING GRAPHIQUE

semaine « à la maison » : 5 dessins de 20 mn de la même plante d’intérieur.? Tracer un grand cadre sur la feuille A5. varier les cadrage (place de ce qui est dessiné dans le cadre) et les zooms (taille des éléments dessinés dans le cadre), crayons de couleurs, saturation de la surface de la feuille. N’oubliez pas de dessiner par la lumière.


semaine « en classe » : 5 couples de dessins de sièges différents. tabourets, sièges mobiles, chaises à dossier, fauteuils. Tracer deux cadres par feuille. croquer deux vues très différentes du même siège. 2 x 5 mn. crayon noir plus ou moins épais. Même croqué rapidement, des détails !


secrétariat n°9

 Secretariat du Lundi 4 au Vendredi 8 janvier 2021 (Tanguy)


Lundi 4 janvier : Méthodologie

Bilan

Distribution des nouveaux plannings en couleur

Vayer : On fera cette semaine de la calligraphie et on continuera la photographie afin de préparer pour l’exposition de photo en janvier

Lundi prochain : Méthodologie sur table

---> Analyse

---> Individuel

Réception des Footings Graphiques + Réception des fiches de Dialogue + Réception photo

Calligraphie

---> Concours à l’imprimerie du Musée de Nantes

---> Découvrir l’univers de l’estampe ( ex : lithographie ) mais en monotype

Mr Vayer : Monotype ça veut dire qu’on pose une matière plate qu’on va ensuite dessiner dessus…. C’est à usage unique

Mr Vayer : Il y a aussi « l’Odyssée de l’écriture » que je vous recommande bien sur pour ceux qui ne l’aurait pas encore vu

Mr Vayer : Ce documentaire est extraordinaire ou pas ?

Louna : Oui, il est plutôt cool !

Mr Vayer : Il est très très précis et cool comme tu le dis Louna par ses images notamment .

Matériel Calligraphie :

- feutres bisautés ( Promarker )

---> couleur intense

- plumes

Mr Vayer : Pour ceux qui n’ont pas de plumes ne vous inquiétez pas on en a ici

Baptiste : Est-ce que vous aviez des plumes biseautés ?

Mr Vayer : Non pas du tout.

Mr Vayer : C’est très spécifique la plume. Plein de dessinateur l’utilise

Mr Vayer : On regarde Emilie Rigaud !?

Mr Vayer : Emilie Rigaud prend des initiatives afin d’avancer ! C’est une jeune artiste expérimentée

-Visionnage d’une vidéo sur Emilie Rigaud

---> créer une écriture + organique et – numérique

---> Imperfection

---> Signe japonais

Mr Vayer : Il y a , à la fois, de la sensibilité et de la rigueur. C’est ça le travail des Arts Appliquée

---> L’écriture dépend :

- du mouvement

- de la respiration

- de la vitesse

- des sentiments

  

AP :

---> Atelier théâtrale

- Activités de théâtre afin de découvrir cet art



Mardi 5 janvier : Art/Design

Deux ateliers

---> Monotype ( estampe )

---> Calligraphie

---> Copie Modèle

Footing Graphique :

---> Présentation des Footings Graphiques des élèves de la classe

-Thème pas évident ( Image dans l’image )

-Touche qui peut donner un effet éphémère dans les reflets

-Cadre feuille

-Question de mise en point ---> flou/net

- Certains qui ne sont pas dans la texture ---> observation

- Explorer les solutions

---> Deux temps : observation et perfectionner le dessinateur

Atelier estampe ( découverte ) :

---> Aborder l’estampe par le monotype ( exemplaire unique )

- rhodoïdes = Matière plastique à base d’acétate de cellulose, transparente et incombustible

- déposer l’encre puis le poser sur un papier enfin le mettre dans le presse-papier

- Encre grasse ( lithographie, encre d’imprimerie )

- N’avoir pas peur de se salir

- N’est pas une décoration

- Le lino peut se détériorer

- Tout est dans le geste

---> Fin de semaine : mode d’emploi

Atelier Calligraphie :

---> Dessiner les lettres Romaines et flamandes avec du Promarker


Mercredi 6 janvier : Art/Design

Organisation :

---> TP ( projet jean ) = 1H

---> Mode d’emploi ( estampe ) = 1H

---> Exercice de typographie ( anglaise et arabesque avec de la plume ) = 2H

Projet Jeans :

- Boite cartonné ( nom + prénom )

---> Mettre notre jean ( suture/blessure )

---> Présenter nos échantillons

---> Mettre en valeur nos échantillons ( cadre/plan )

- Evaluer le travail

---> Opération valorisé? Par quel moyens ?

-Andréa + Rachel ---> présentation de leur avis sur leur mise en scène « cartonnée » non choisie

Conseil :

-Présentation

---> cohérent à ce qu’on raconte

---> ne pas montrer autre chose


Semaine prochaine : Livre sur 2020 :

Matériel :

-critérium, crayon sec (H+)(HB)

-papiers brouillon

-cutter

-planche à découper (propre)

-pinceau brosse (colle)

-colle UHU

-papier canson (Bristol)(A5)

-règle et équerre propre

---> Le tout pour faire une reliure accordéon

Footing Graphique : Thème

---> Typographie / Pas de contexte

- Une page avec cinq typographies différentes

- Technique libre

- Inutilisation de la règle


Après-Midi :

- Deux ateliers

---> estampes

---> poursuite du travail ( monographie )

Estampes :

- Essayer de mettre en forme le mode d’emploi

- Illustration et le texte

---> Joue ensemble

---> Non complémentaire

- Matériel libre

- Dessin grand

Monographie :

- Matériel : Promarker / Plume / crayon de bois

- Calligraphie : Arabesque / Anglaise / Romaine / Flamande

Art Numérique :

---> Vérification d’orthographe des gabarits pour le concours de la photographie afin de l’imprimer

---> Visionnage de la partie 1 de « L’Odyssée de l’écriture »


Jeudi 7 janvier : Art / Anglais :

- Bilan de la dernière fois

---> Magazine Domus = le premier magasine d’art du monde par un designer italien «  Gio Punti » en 1928

---> La vision du magasine sur le design

- Art + simple = décoration

---> centre d’intérêt d’adaptation

---> accessible à tous

- Agis sur notre façon de bouger

---> agis sur notre morale

- Conseil sur les jardins / tables ---> avoir + d’accueil = être + accueillant

- Etre bien chez-soi / Sociable / Accueillant

---> Description d’un pavillon d’exposition à Barcelone

- Peu d’ombre donc beaucoup de lumière

- Une grande partie est à l’extérieur

---> Attractif


Vendredi 8 janvier : Art / Design

Monogramme

---> Faire nos initiales de notre prénom / nom en monogramme

- Symétrie

- De nombreux logos utilisent le chronogramme

- la lisibilité n’est pas forcément important

- Technique

---> pinceaux, Promarker, mine de plomb sur du A3