vendredi 12 octobre 2018

Kamishibaï : planning et bilans de séance

1std2a – chantier « ARTS & CRAFTS » - Kamishibaï aquatiques
Planning du projet /
Bilan de séance en vert
Article complété au fur et à mesure du projet

Mercredi 10/10
Déroulement de la journée :
alternance de deux groupes de travail :
Matin :
Groupe 1 : atelier papier (avec  Marc)
Groupe 2 : recherches hypothèses (avec Anne-Claire)
Après-midi :
Groupe 1 : recherches hypothèses (avec Alain)
Groupe 2 : atelier papier (avec Anne-Claire)

Atelier papier :
Division du groupe de 15 en 3 groupes de 5
Rotation des groupes sur différents postes de travail.

Recherches hypothèses :
2h – finalisation des 7 signes aquatiques et affichage mur salle 84

 
Une myriade de signes réalisés et affichés.

2h ou 1h - comprendre le projet : reformulation du projet pour s’approprier la demande et déduire des pistes créatives ?
- Le lieu ? La thématique ? Les pistes que cela peut ouvrir ?
- Anticiper et envisager des organisations possibles du travail (classe / groupe / élève)

Prises de note de l’ensemble du suivi du projet sur le JDB

Atelier papier washi

Atelier papier washi

Bilan de séance :
Atelier papier :
Une production dense en peu de temps. Plusieurs possibilités pour texturer le papier sont découvertes :
- L'accumulation : superposition de couches avec variation de formes / couleurs / épaisseurs / fibres.
- La ligne : tracer de lignes avec de la ficelle
- La forme : tracer de formes avec emporte-pièces et pochoir
- L'emprunte : marquer la surface avec différents outils
- La couleur : utiliser des pâtes à papier de teintes différentes
La diversité des effets produits est stimulantes !
Il faut cependant rester attentif à la bonne tenu de l'atelier : beaucoup de postes de manipulation différents c'est beaucoup de matériel à gérer au fur et à mesure de l'atelier.
Il faut revoir l'investissement et la prise d’initiative dans les phases de rangement pour optimiser le temps de production et que chacun prennent en charge toutes les étapes de travail.
Premières recherches :
Des notions intéressantes sont repérées pour créer des effets plastiques en lien avec le thème :
mouvement / transparence et opacité / éclat / réflexion ... 
Des premières idées un peu déconnectées des travaux préalables (aqua-notation).
Il faut réinvestir plus directement le travail effectué sur les transpositions du thème de l'eau en signes et les relevés de surfaces aquatiques "in-situ". 
 
Vendredi 12/10
Récupération des expérimentations papier Washi.
Les organiser et installer pour les rendre exploitables dans la phase de recherche (manipulation, accessibilité, archivage )
Recherches individuelles d’hypothèses : croquis, mots clés d’intentions et manipulation des expérimentations.








Bilan de séance :
- Les productions réalisées en papier washi sont étalées sur les tables par catégories :
Couleurs / Motifs / Textures 
L'ensemble des expérimentations doit rester accessible pour pouvoir être manipulé.
Les "aqua-notations sont davantage réinvesties dans les recherches.
Très bon investissement dans le projet.
Pour la suite, la dimension technique (fabrication en papier) devra être prise en compte, et les recherches doivent être plus "sensibles" (matières / textures ) que "formelle" (figuration). 

 
Mardi 16/10
Présentation des premières pistes : table ronde
Tour de table : chaque élève explique une intention
Au fur et à mesure des présentations, prendre des notes sous la forme d’un diagramme qui permet d'organiser les différentes idées entres elles.

Fabrication des totems


Réalisation des kamishibaï par groupes